27 septembre 2021
manifestation vaccin covid-19

Des manifestations contre le passeport santé COVID-19 ont lieu dans toute la France pour la 4ème semaine consécutive.

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté samedi dans toute la France, pour la quatrième semaine consécutive, contre le passeport santé COVID-19.

Des marches ont eu lieu dans 150 villes et le ministère de l’Intérieur a estimé en fin d’après-midi qu’environ 237 000 personnes avaient pris part aux protestations, soit plus que les 204 000 estimées le week-end précédent.

Les manifestations ont eu lieu deux jours seulement avant que l’utilisation du laissez-passer sanitaire – attestant que son détenteur a été entièrement vacciné, a récemment été testé négatif ou s’est rétabli de la maladie – soit étendue aux bars, aux restaurants et aux transports publics longue distance.

Le carnet de santé est déjà obligatoire pour se rendre dans les lieux culturels et de loisirs d’une capacité de plus de 50 personnes.

Le Conseil constitutionnel français a approuvé cette extension jeudi.

Manifestation covid-19

Au cours des trois semaines précédentes, les manifestants ont scandé « Non au pass santé » et « liberté ». Ils affirment que le passeport restreint leurs libertés et que le gouvernement oblige les gens à se faire vacciner.

Certains manifestants protestent également contre le fait que le gouvernement rende les vaccins COVID-19 obligatoires pour le personnel de santé d’ici le 15 septembre.

Plus de 79 % des adultes français ont reçu au moins une dose du vaccin et 68 % sont totalement inoculés.

Au moins 7 millions de personnes ont reçu leur première injection de vaccin depuis que le président Emmanuel Macron a annoncé le déploiement du passeport santé le 12 juillet.

La France enregistre quotidiennement plus de 21 000 nouveaux cas confirmés de virus, ce qui représente une forte augmentation par rapport au mois dernier. Plus de 112 000 personnes atteintes du virus sont décédées dans le pays depuis le début de la pandémie.

Un nombre croissant de pays européens ont commencé à mettre en œuvre des exigences en matière de laissez-passer pour le virus, chacun avec des règles légèrement différentes.

Des manifestations ont eu lieu le mois dernier dans l’Italie voisine contre un laissez-passer permettant d’accéder à des salles de restaurant, des salles de sport, des théâtres, des cinémas et d’autres lieux de rassemblement. Le « laissez-passer vert » est entré en vigueur vendredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial